Le tribunal correctionnel de Bobigny a enregistré 14 nouvelles plaintes ce jeudi contre des pilules contraceptives. Cinq laboratoires pharmaceutiques et le président de l’Agence nationale de sécurité du médicament sont visés.

L’affaire ” pilule contraceptive” a débuté après la première plainte déposée le 14 décembre 2012 par une jeune femme de 25 ans, Marion Larat, aujourd’hui handicapée à la suite d’un accident vasculaire cérébral. Maitre Coubris, son avocat a consigné plus de 400 témoignages de proches et victimes. L’objectif est de déposer une centaine de plaintes supplémentaire d’ici le début du mois de février afin de viser 14 marques différentes de pilule *.

La pilule contraceptive, quelle qu’elle soit, présente des risques comme tout médicament. On en connait deux sortes. Le premier est commun à toutes les pilules, il s’agit d’un problème artériel. En effet, la prise de pilule accroît la probabilité de subir un accident vasculaire cérébral. Sur ce point, les pilules de troisième génération ne présentent pas de risques plus importants que les première ou seconde génération. Autre inquiétude mais d’ordre veineux, déjà en 2002 on mentionnait l’existence d’un risque plus élevé de thromboembolie veineuse. Cependant, l’Agence européenne du médicament affirme que ce second problème est deux fois plus présent chez les femmes prenant la pilule de troisième génération.

Pour minimiser les risques, la Haute Autorité de santé a demandé en 2007 aux médecins de prescrire en priorité des pilules de seconde génération aux femmes prenant un contraceptif pour la première fois. La pilule de troisième génération doit être prescrite en cas de rejet des autres.  Une demande qui n’avait été que très peu suivie. Afin d’inciter les patientes à changer de pilule, celle de troisième génération ne leur sera plus remboursée dès mars 2013.

* Les 14 marques de pilules visées :

3ème génération :  Désobel (20 et 30), Mercilon, Desogestrel (20), Biogran, Melodia, Harmonet, Gestoden 30, Varnoline, Carlin, Moneva.

4ème génération : Jasmine, Jasminelle et Yaz.