Dans l’Histoire de Metz, c’est du jamais vu. Ce 11 janvier, 45 000 personnes se sont rassemblées place Mazelle derrière le slogan “Je suis Charlie”.  Armés de crayons et de pancartes en signe de solidarité aux victimes des attaques terroristes, les Mosellans et frontaliers venus très nombreux n’avaient qu’un seul mot d’ordre : liberté. Liberté d’expression, liberté de penser, liberté de caricaturer, liberté de rire de tout. Une marche pour la tolérance menée par de nombreux journalistes, tous réunis derrière une immense banderole “Je suis Charlie”. Un rassemblement exceptionnel et solennel.