Lessentiel

Un site d’informations générales proche des gens, sans fioriture et qui fait la part belle aux rubriques pratiques, c’est un peu cela l’esprit de Lessentiel.lu, le site internet vitrine du gratuit luxembourgeois papier lancé en septembre 2007.

 

 

Grâce à une étude marketing poussée, le gratuit luxembourgeois a tout de suite trouvé sa place sur le marché grand-ducal, et il s’est quasiment instantanément fait un nom auprès du lectorat de la Grande Région transfrontalière pourtant déjà bien desservie en la matière avec quatre quotidiens nationaux. Le site internet, lancé en même temps que la version papier, a pour cible un public de Luxembourgeois actifs, de résidents étrangers, mais aussi de frontaliers avec notamment la volonté de conquérir un public toujours plus jeune. Le groupe de presse luxembourgeois Editpress et le groupe de presse suisse Tamédia, les deux actionnaires du site internet, ont défini une stratégie “crossmedia” qui, après deux ans d’existence, est encore difficile à mettre en place par les acteurs de la rédaction. Une rédaction internet, composée de trois journalistes et d’un technicien, est intégrée à la rédaction du support papier.

 

L’interaction en action

 

Un état de fait qui fait l’atout du site puisque nombre d’articles du support papier se retrouvent sur la version numérique et que les deux rédactions ont mis en place une réelle interactivité entre les supports, un article papier se concluant souvent avec un lien qui renvoie vers le site, mais aussi entre le lectorat et la rédaction. Ainsi le lecteur peut réagir à un article du jour en donnant son avis. Un journaliste rédige ensuite une synthèse des réactions provoquées par un thème d’actualité qui paraîtra sur le site et dans le journal. Une application “Iphone” a également été mise en place permettant à quiconque étant témoin d’un événement ou d’une rencontre avec une personnalité d’envoyer pour publication sa photo à la rédaction. Le positionnement politique et idéologique est peu marqué et la rédaction fournit une information de synthèse type agence de presse.

 

Une audience toute relative

 

La publication des articles est calquée sur le format papier, mais les journalistes, présents de 7 heures à 23 heures ajustent le contenu en journée selon l’actualité. Le site utilise un CMS issu d’un développement interne au groupe et enregistre une bonne audience avec 2.400.000 pages vues, 320.000 visites et 131.000 visiteurs uniques pour le mois d’octobre 2009, des chiffres à relativiser par rapport au nombre d’habitants au Luxembourg (environ 490.000). Le site est d’ailleurs en concurrence avec les plus gros “pourvoyeurs de clics” du pays, wort.lu et rtl.lu, mais aussi avec des sites communautaires du type lesfrontaliers.lu.Comme son grand frère papier, Lessentiel.lu s’appuie sur un modèle économique financé par la publicité, mais bénéficie surtout de l’appui des deux actionnaires. La structure du site est pour l’instant minimaliste avec un nombre de rubriques trop importants (26) et pas de sous-menus. Un projet de refonte du site est actuellement à l’étude.