Drapeaux en mains, banderoles déroulées et slogans scandés, ce mardi 26 janvier était sous le signe des protestations dans les rues de Metz. Les syndicats des trois services de la fonction publique – d’état, hospitalière et territoriale – se sont données rendez-vous pour contester la réforme des collèges et le pouvoir d’achat affaiblit des fonctionnaires depuis près de 6 ans. Par Uranie Tosic et Adrien Farese.

Place de la République, un vieil homme regarde d’un œil critique la manifestation.  Pour cet ancien de mai 68, qui a voulu rester anonyme, “cette manifestation constitue une rigolade qui ne mènera à rien. Il faut se faire violence et avoir des revendications fortes contre les politiciens, se plaindre sans faire de bruit est inutile” clame t-il, regardant le foule.

La foule poings levés contre le gel  des salaires. Crédit Photo : Crédit Photo : Uranie Tosic
La foule poings levés contre le gel des salaires. Crédit Photo : Crédit Photo : Uranie Tosic