Tant qu’elle n’a pas ouvert la bouche, on n’imagine pas qu’elle dise des horreurs pareilles. La drôlissime Camille Cottin est la Connasse de Canal+, qui se défoule pendant cent secondes de caméra cachée.

Profession : Connasse pour Canal+. Depuis septembre, la comédienne dit tout haut ce qu’on n’osera jamais dire dans la vraie vie. Aux gens dans la rue, aux vendeurs, aux enfants, à n’importe qui. “Elle est née comme ça, mal élevée” par ses créatrices, les scénaristes Eloïse Lang et Noémie Saglio. Son personnage de parisienne pimbêche est impolie, égoïste, insupportable. Mais il fait rire la plupart des gens. La preuve : d’abord diffusé dans le “Before” du Grand Journal, le programme court est passé dans la cour des grands. Il est aujourd’hui diffusé dans la deuxième partie du Grand Journal, où les téléspectateurs sont bien plus nombreux à la voir comparer un enfant à un nain bourré ou à doubler tout le monde pour rentrer en boîte de nuit. A la salle de sport, la piscine, dans le métro, au salon du mariage ou au cimetière, la Connasse ose tout avec culot. En interview, c’est pareil.

Caméra (parfois) cachée 

Elle sera bientôt de retour pour la deuxième saison dans des lieux toujours plus insolites : à la messe, à l’hippodrome de Vincennes, au tabac ou chez le tatoueur, toujours en caméra cachée. Mais parfois, les “victimes” de la Connasse la reconnaisse. Dans la web émission de L’Express, les créatrices de cette vraie fausse Connasse expliquent leur déception quand elle est reconnue avant même de commencer le sketch. Mais certains ne la connaissent pas encore… et leurs réactions sont plutôt positives, peu osent répliquer. Un seul incident est à recenser pour l’instant : fin janvier, elle avait provoqué une bagarre dans une poissonnerie après une remarque de trop. La poissonnière ne l’avait, elle, justement pas reconnue et l’a frappée avec un cabillaud.

Buzz 

Mais il ne faut pas oublier que tout est écrit : pour chaque épisode, Camille Cottin a 4 pages de textes à apprendre et doit placer toutes les répliques qui sont écrites. Elles sont aujourd’hui devenues cultes et sont très partagées sur les réseaux sociaux. Car avant tout, “on se fout de la gueule de la Connasse, pas des gens !” assure l’actrice. Avec plus de 126.000 likes sur Facebook et près de 63.000 abonnés à sa chaîne YouTube, elle prouve qu’on peut séduire en étant une vraie Connasse.