De passage à Metz le 24 octobre dernier, T/O a électrisé le public des Trinitaires. Entre pop, rock et volupté, ce chanteur strasbourgeois nous embarque dans sa fièvre folle.

“Oyez Oyez messieurs dames, veuillez-nous suivre dans la chapelle!”. L’invitation était trop tentante. Et c’est sans regret que la foule a stoppé ses discussions pour retourner devant la scène savourer le pop-rock psyché de T/O.

Suivi de près par les Inrockuptibles, le groupe nous souffle par ses mélodies “hallucinantes” où la réverb embrume les esprits. À 25 ans, Théo Cloux, alias T/O, délivre sur scène une énergie débordante. Et nous tient en haleine, même lorsqu’il se met à sauter à pieds joints dans la fosse en plein morceau.

Son premier album, Ominous Signs, paru sous le label October Tone en 2018, est disponible en ligne. Et pour le voir en concert, il est en tournée dans toute la France jusqu’au 14 décembre.

Clément LEGROS