L’Acte 52 des Gilets Jaunes s’est déroulé le samedi 9 novembre partout en France. Dans le Grand-Est, les manifestants forment une “coordination régionale”. Ce weekend, le rendez-vous local était à Strasbourg.


Compte rendu de la manifestation strasbourgeoise

Retour en images et en son sur cette manifestation qui se déroule à une semaine de l’anniversaire de ce mouvement social sans précédent en France.

Pour l’acte 52 des Gilets Jaunes à Strasbourg, le cortège se rassemble place de l’Etoile, à la gare routière dès 11h
Une “kermesse des luttes” était également installée place d’Austerlitz à Strasbourg
On y trouvait des expositions, des jeux et des stands d’informations sur différentes luttes locales, comme les anti-GCO, Extinction Rebellion ou les anti-Stockamine
La manifestation démarre un peu après 13h. Le départ est mouvementé avec de nombreux fumigènes.
La gendarmerie s’est déjà déployée, sur tout le long de la large rue de la 1e Armée.
Le parcours déclaré en préfecture est particulièrement long: 11km. La foule est assez dense et remonte sur une bonne partie de la rue du Vieux-Marché-aux-Poissons. Au plus fort de la manifestation, le cortège était composé de près de 700 personnes.
Les gilets jaunes commencent leur tour hebdomadaire de la ville. Le cortège passe devant les décorations de noël et autres installations hivernales.
Les manifestants se scindent en deux. Une partie du cortège veut sortir du parcours déclaré en préfecture. Un moment de flottement donne le temps aux forces de l’ordre de se positionner.
Les FDO repoussent le groupe avant qu’ils n’arrivent sur la place Kléber. Deux personnes sont blessées à la tête. Beaucoup de passants, pris au dépourvu, sont gazés avec la foule.
Le cortège s’est effiloché le long de la place de Broglie, mais se regroupe place de la République. Certains veulent revenir en arrière et former des barrières, mais sont rapidement bloqués par les forces de l’ordre.
Des manifestants de différents horizons viennent de partout du Grand Est

Mot d’ordre des Gilets jaunes: “Vivre et non survivre”

Le cortège reprend le chemin du parcours déclaré en direction du quartier de l’Orangerie et des institutions européennes.
Lee Forum Mondial de la Démocratie s’est terminé à Strasbourg il y a quelques jours. A l’arrivée des Gilets Jaunes, les forces de l’ordre sont déjà déployées devant le Conseil de l’Europe.
La semaine précédant la manifestation, la rédaction de RUE89Strasbourg révèle que la plainte de la mère de Lilian (un adolescent blessé à la tête par un tir de LBD en janvier à Strasbourg) a été classée sans suite.
Devant le Conseil de l’Europe, Germaine, doyenne et symbole du mouvement des anti-GCO fait une intervention. Les Gilets Jaunes prennent la pause devant l’institution, gardée par les forces de l’ordre.
Le parcours change en accord avec les forces de l’ordre. Les manifestants forcent une ligne de gendarmerie à reculer en marche arrière sur plusieurs kilomètres.
Arrivée au quartier Rivetoile, nouveau changement improvisé cette fois, certains manifestants commencent à passer la barrière.
La situation est assez confuse et le cortège dispersé. Certains manifestants tentent sans succès une percée dans le centre commercial. La manifestation se termine dans le flou vers 18h30.

D’autres articles de la rédaction de Webullition