Le verdict vient de tomber suite à la publication par le ministère de l’Éducation nationale « des indicateurs de valeur ajoutée des lycées ». Comme chaque année à la même période, le but est de montrer les atouts et faiblesses de chaque établissement. À l’heure du choix de ce dernier, ce « classement » devrait intriguer parents et élèves.

4300, c’est le nombre de lycées en France. Pour les départager, le ministère de l’Éducation nationale retient trois indicateurs pour « apprécier les résultats d’un lycée ». Derrière la statistique « reine », le taux de réussite au bac, il y a aussi le taux d’accès au baccalauréat. Il s’agit de la probabilité qu’un élève obtienne le bac à l’issue d’une scolarité entière dans l’établissement. Enfin, le dernier critère pris en compte est la proportion de bacheliers parmi les sortants (part d’élèves ayant obtenu leur diplôme parmi ceux qui quittent l’établissement).

Le ministère de l’Éducation nationale refuse le terme de “classement” ou de “palmarès”. “Nous ne sommes pas au festival de Cannes”, affirme Catherine Moisan, la responsable de l’évaluation au ministère. “On ne décerne pas de palmes. Cela révèle des lycées qui accueillent des élèves défavorisés et qui leur font parcourir un chemin considérable”, ajoute-t-elle sur le site de France Info.

Le top 5 des lycées lorrains : trois se situent en Meurthe-et-Moselle, deux en Moselle.

Source : France Info

Retrouvez les résultats de votre établissement sur le site du ministère.