Le festival Quai du Polar prend place à Lyon pour une dixième année. Du 4 au 6 avril, ce sont pas moins de 45 conférences et rencontres qui ont lieu dans la célèbre ville du polar. Coup d’œil sur le plus grand festival de littérature policière d’Europe. 

70 auteurs. 13 nationalités, et James Ellroy, maître du polar, en parrain. Pour sa dixième édition, le festival Quai du Polar vise haut. Pourtant, il y a dix ans, “tout était à faire” précise François Pirola, président du festival. “L’objectif de cet événement est d’amener les gens à la lecture. Il y a près de 16 millions de polars vendus en France chaque année, c’est énorme ! Mais il faut également toucher d’autres lecteurs.”  Il semblerait que cela fonctionne puisque Quai du Polar accueille pas moins de 60 000 visiteurs par an. Et cette année encore, romans, BD, et autres livres jeunesse seront à l’honneur. 

 

Et l’animation phare du festival, la “grande enquête” réalisée dans les rues de Lyon – qui, en 2013, avait compté près de 10 000 participants – s’attache cette année à la Première Guerre Mondiale. “C’est une manière originale de découvrir la ville, en s’amusant” souligne François Pirola. Cette année, l’enquête sera plus longue que d’habitude et passera par le musée Gadagne, les Archives Municipales et de nombreux lieux culturels ou insolites.

Zoom sur le cinéma et les séries TV

Parce que le polar ne concerne pas uniquement la littérature, cette année le festival met également en avant le cinéma et les séries TV. “C’est dans les séries TV policières qu’il se passe le plus de choses intéressantes. De nombreux scénaristes s’inspirent de polars” explique le président du festival. Georges Pelecanos, scénariste de la série “The Wire” sera d’ailleurs présent lors d’une conférence intitulée “les scénaristes, les nouveaux grands auteurs ?” dimanche, pour faire un parallèle entre ces deux mondes , plus proches qu’ils n’en ont l’air.
Le festival de Lyon fera également une rétrospective des 10 meilleurs polars de la décennie : l’occasion pour les adeptes de se faire plaisir en images. Et pour les autres, de découvrir l’un des genres les plus prisés en France.