Du 8 au 10 novembre, l’IUT de Metz (Université de Lorraine) organisait un Hackathon dans les locaux du FabLAB sur l’île du Saulcy. Une trentaine d’étudiants ont travaillé pendant 38h d’affilé sur le sujet des étudiants, du développement durable et la gestion des déchets. A la fin du weekend, les étudiants proposaient un projet le plus abouti possible.

un hackathon particulier

affiche Hackathon 2019

Un hackathon désigne initialement un événement de plusieurs jours durant lequel des équipes entrent en compétition pour des projets de programmation informatique. Pourtant ce weekend, sur les 5 à 6 membres du groupe, seulement 1 était spécialisé en informatique. En effet l’événement avait pour but de faire collaborer des étudiants de 5 départements différents dans l’IUT :

  • Gestion des Entreprises et des Administrations
  • Génie Mécanique et Productique
  • Informatique
  • Mesures Physiques
  • Techniques de Commercialisation

Chaque groupe avait pour but de mettre au point un prototype et sa valorisation marketing. Cette démarche peut être comparée à un start up weekend.. Pour cela ils étaient coachés par des professionnels et des enseignants et avaient le FabLAB à disposition.

Le FabLab : un lieu de collaboration

buffet dans l’espace fonderie du FabLAB

L’événement se déroulait sur l’île du Saulcy, au FabLAB  du département Génie Mécanique et Productique. Cet espace met à disposition du public du matériel en open source (dont chacun peut se servir librement). Découpe laser, fonderie, soudure, impression 3D, sont disponibles à toute heure du jour et de la nuit pendant ce weekend. Tous les étudiants de l’IUT ne sont pas familiers avec cet endroit et ce dispositif, à l’exception des étudiants en Génie Mécanique et Productique. Ainsi les étudiants non habitués des lieux ont l’occasion de les découvrir et de se laisser guider. 

“Le FabLAB est un lieu de rencontre. Le but est que les étudiants se sentent chez eux, qu’ils s’approprient l’espace. Ils ont eux-même construit leurs établis.”

Corinne Martin, une des organisatrice de l’événement

La collaboration entre les membres d’un groupe est indispensable. Avant ce week-end, les étudiants ne s’étaient jamais rencontré. Ils ont donc constitué leurs groupe par tirage au sort et ont découvert les domaines d’expertise de leurs collaborateurs d’un jour au fur et à mesure du week-end. Chacun trouve sa place dans un groupe où les compétences se complètent.

un étudiant à la découpe laser épaulé par un professeur

Des étudiants motivés

Pourquoi choisir de passer son week-end entre quatre murs à travailler nuit et jour sur un projet ? Les étudiants répondent tous la même chose : pour l’expérience et le challenge. Avoir participé à des hackathon, c’est une vraie expérience valorisante sur un CV, cela démontre l’investissement de l’étudiant. Certains ont pour projet de monter leur start-up, une fois diplômés, avec cette expérience ils se familiarisent avec les techniques de commercialisation. D’autres sont juste venus pour l’expérience, et ne regrettent pas leurs choix.

Au fur et à mesure du week-end, les visages se cernent, mais les étudiants ne faiblissent pas. Motivés, concentrés et soudés. Le week-end se déroulent vite, trop vite pour certains. Entre repas, présentations, réunions et petits fours, mais toujours sans sommeil.

Au cours de l’événement, les projets se concrétisent avant d’être sacrés.